Voyage en Afrique : la quête de l’authenticité

Berceau de l’humanité pour les paléoanthropologistes, avenir de l’Europe pour les analystes et vivier de ressources naturelles incommensurables, l’Afrique jouit d’un potentiel inestimable. Pourtant, le continent collectionne les tares, et occupe durablement la place inconfortable de contrée la plus pauvre du monde, malgré une progression économique rapide. Cela n’empêche pas les touristes du monde entier de convoiter les voyages en Afrique pour leur séjour vacances : des pyramides de Gizeh au Kilimandjaro, des incursions au Sahara aux safaris en Tanzanie, des eaux turquoise du Cap-Vert aux majestueuses chutes Victoria, des souks étroits de Marrakech aux églises rupestres de la « Jérusalem noire » en Ethiopie… Et si le salut du continent venait du tourisme ?

Avec ses quelque 30 millions de km², l’Afrique couvre un cinquième de la surface émergée et abrite plus d’un milliard d’habitants dans une hétérogénéité ethnique remarquable. D’ailleurs, pour analyser les données macroéconomiques, sociales ou culturelles, il est coutume de séparer le continent en plusieurs régions qui abritent des pays plus ou moins comparables.

Bordée par la Méditerranée au nord, la mer Rouge au nord-est, l’océan Indien au sud-est et l’Atlantique à l’ouest, l’Afrique est traversée par l’équateur et s’étend sur 5 fuseaux horaires : UTC-1 au Cap-Vert et UTC+4 à l’Île Maurice. L’extrémité nord du continent est localisée à Ras ben Sakka en Tunisie, et son prolongement le plus au sud se trouve au Cap des Aiguilles, en Afrique du Sud, pour une longueur totale d’environ 8 000 kilomètres. Du point le plus oriental à Ras Hafun en Somalie à l’extrême ouest au Cap-Vert, le continent est large de quelque 7 400 kilomètres. Après la scission du Soudan avec l’indépendance de sa partie Sud (Soudan du Sud), l’Algérie est devenue le 9 juillet 2011 le plus grand pays du continent par la superficie, tandis que le Nigéria s’impose de loin comme le pays le plus peuplé avec 184 millions d’habitants (2015). Les petits poucets africains sont la Gambie, le plus petit Etat d’Afrique continentale, et les Seychelles, plus petit Etat de tout le continent, et aussi le moins peuplé avec moins de 100 000 habitants.

Avec ses 12 millions d’habitants intramuros pour une agglomération dépassant les 21 millions, Lagos, ancienne capitale du Nigéria, est la ville la plus peuplée du continent, devant Le Caire et Kinshasa, qu’elle a dépassé au cours des années 2000.

Bien qu’il soit de plus en plus prisé pour la diversité de ses paysages et son climat, la richesse de son patrimoine historique et culturel ainsi que l’aura mystique qui entoure ses contrées, le continent africain affiche le plus bas taux de croissance des arrivées (à peine 2% en plus en 2014), principalement enregistré dans les pays subsahariens.

Pour mieux appréhender la diversité du continent, ce billet vous propose de passer en revue les atouts touristiques des principales régions de l’Afrique, à savoir l’Afrique du Nord, l’Afrique de l’Ouest, l’Afrique centrale, l’Afrique orientale et l’Afrique australe…

 

Inscription à la Newsletter
JE M'INSCRIS

Rejoignez Les Milliers de Personnes Qui Nous Font Déjà Confiance

Recevez nos dernieres publications ainsi que des bons plans!

 

Le Point sur la Segmentation du Continent Africain

En se basant sur des données démographiques, géographiques et socio-économiques, l’Unicef préconise de segmenter le continent en 8 régions ou sous-régions : l’Afrique du Nord, l’Afrique centrale, l’Afrique de l’Est, l’Afrique australe, l’Afrique de l’Ouest, la Corne de l’Afrique et le Sahel. Cependant, d’un point de vue touristique, nous avons préféré la classification citée précédemment car elle met en exergue la continuité des paysages et parfois du climat.

 

Le Sahara en Afrique du Nord

Le Sahara en Afrique du Nord

 

Découvrir l’Afrique du Nord

L’Afrique du Nord désigne la partie du continent qui se situe au nord du Sahara et du Sahel, qui inclut quatre des cinq pays du Maghreb, à savoir le Maroc, l’Algérie, la Tunisie et la Libye, ainsi que l’Egypte, le Soudan et le Sahara occidental administré dans sa majeure partie par le Maroc. Il n’est pas rare de voir la Mauritanie, le Mali, le Niger ou encore le Tchad rattachés à l’Afrique du Nord. Notons que cette partie de l’Afrique se caractérise par une présence européenne, matérialisée notamment par les enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla au nord du Maroc.

Grâce à sa proximité géographique et à son passé commun avec le Vieux Continent, l’Afrique du Nord s’impose comme une destination de choix pour les touristes européens qui souhaitent passer leurs vacances en Afrique. En effet, sur les cinq pays les plus visités du continent, trois se trouvent en Afrique du Nord. Il s’agit du Maroc, champion africain des arrivées de touristes avec plus de 10 millions d’arrivées par an, de l’Egypte puis de la Tunisie, deux pays en convalescence qui tablent sur la renaissance de l’activité touristique pour réactiver la croissance économique.

Avec ses deux millions de touristes annuels et une renommée mondiale qui ne cesse de croître, Marrakech est le fleuron du tourisme marocain… Il faut dire que la cité présente un profil enchanteur, au pied de l’Atlas, à proximité du désert au sud. Mêlant tradition et modernité, la ville abrite la célébrissime Place Jamâa El Fna, les tombeaux saadiens, la mosquée Koutoubia ou encore le jardin Majorelle. Plus au sud, Agadir occupe la 2e place du podium et affiche des côtes d’une grande beauté, ponctuées par des plages réputées comme Taghazout, le kilomètre 17 ou encore Imi Ouaddar. Depuis quelques années, nous observons une stagnation des arrivées dans ces deux pôles touristiques au profit du Nord du Royaume, avec notamment la région orientale (Oujda) et l’extrême Nord (Tanger).

Plus qu’une simple destination touristique, le Caire est un témoin grandeur nature du patrimoine historique et culturel de l’Egypte. Les mosquées Al-Azhar, Amr ibn al-As ou encore Al-Maridani vous surprendront au détour d’une rue, tandis que la Vallée des Rois et les temples de Karnak au Louxor se chargeront de vous émerveiller. L’Egypte propose également les incontournables pyramides de Gizeh et leur Sphinx qui domine un faubourg cairote.

Comme on se plait à le dire dans la capitale, la Tunisie est un énorme « Club Med », malgré une conjoncture difficile à la suite de la Révolution du Jasmin. Des ruines antiques de Carthage aux panoramas époustouflants de Sidi Bou Saïd, de la biodiversité du lac Ichkeul au luxe des établissements hôteliers de Hammamet, la Tunisie est une valeur sûre pour un séjour en Afrique du Nord.

Bien que le pays présente le profil type de la destination touristique idéale, l’Algérie accuse un train de retard comparé à ses voisins du pourtour méditerranéen. Pourtant, le pays a tout pour plaire. Il dispose du 2e plus grand désert au monde, marqué par des dunes de sables qui s’élèvent à 180 mètres de hauteur, d’une côte ponctuée de belles plages sauvages, de vastes montagnes propices aux randonnées, notamment en Kabylie, mais aussi d’un domaine skiable très apprécié à Tikjda.

Un séjour en Afrique du Nord sera donc idéal pour des vacances partagées entre des excursions désertiques, des parenthèses de farniente dans les plages et des incursions dans les sites historiques et culturels.

 

Flamands Roses sur le lac Nakuru au Kenya

Flamands Roses sur le lac Nakuru au Kenya

 

Découvrir l’Afrique Orientale

Avec les pays des Grands Lacs (Kenya, Ouganda, Tanzanie, Rwanda, le Burundi) et les fameuses Îles de l’océan Indien (Seychelles, Comores, Île Maurice), l’Afrique orientale, également désignée sous l’expression de l’Afrique de l’Est, s’avance peu à peu sur le devant de la scène touristique du continent et accueille un nombre croissant de touristes, principalement européens et américains, venus expérimenter la vie sauvage des safaris au Kenya ou en Tanzanie. Pour libérer tout le potentiel de cette région, les pays ont institué en juillet 2011 un organisme privé pour donner une impulsion durable au tourisme et permettre l’organisation de séjour en Afrique orientale.

Aujourd’hui, le Kenya, le Rwanda et l’Ouganda ont adopté un visa unique et ont œuvré pour faciliter le lancement des initiatives liées au secteur. Ces efforts ont d’ailleurs été récemment récompensés par l’Organisation Mondiale du Tourisme (1er Prix Dauphin).

Avec l’Île paradisiaque de Zanzibar, aujourd’hui havre de paix après plusieurs décennies troubles, la Tanzanie est un incontournable de la région, au même titre que le Kenya qui vous proposera de vivre sur place la plus grande migration de mammifères de la planète. Aussi, l’Ouganda et le Rwanda affichent un capital dépaysant de premier choix, avec des possibilités de trekkings exceptionnelles, en plein milieu des gorilles ! Notez que le point culminant de l’Afrique, le pic Uhuru, s’élève à 5 891,8 mètres, au Nord-Est de la Tanzanie.

La Corne de l’Afrique est traditionnellement rattachée à l’Afrique orientale. Bien qu’elle semble n’intéresser que quelques ONG humanitaires, la région n’est pas sans atouts naturels. En 2010, les médias occidentaux avaient relaté la « stupeur » des douaniers somaliens devant Mike Spencer Brown, un Canadien venu passer ses vacances en Somalie… D’un autre côté, le voisin éthiopien semble avoir attrapé le taureau par les cornes et entend bien capitaliser sur son histoire multimillénaire. Malgré un confort souvent sommaire et des infrastructures rudimentaires, le pays séduit de plus en plus d’aventuriers, notamment à Addis-Abeba, à Axoum (ville sainte) ou encore dans les lacs de la vallée du Rift.

Pour les amateurs des étendues sauvages, pour un dépaysement total, pas ou peu impacté par l’évolution urbaine, Djibouti est une destination en dehors des circuits traditionnels, à mille lieues des sentiers battus. Au programme : champs de lave noire, cheminées naturelles, rassemblements de flamants roses au bord des nombreux lacs, etc.

Enfin, l’Erythrée demeure sans doute l’un des pays les plus intrigants du continent africain. Le pays sied donc aux globe-trotters en quête d’un dépaysement total, dans la continuité de l’Ethiopie, avec encore moins de commodités.

 

Vous Avez Apprecié Cet Article?

Vos amis apprecieront surement aussi alors partagez le!

 

Découvrir l’Afrique Australe

Cette région du continent se distingue par une économie plutôt robuste, qui repose en grande partie sur la puissance de l’Afrique du Sud. Le secteur touristique ne fait pas exception et se voit porté par l’Etat le plus au sud du continent. Avec son patrimoine historique et culturel ainsi que ses nombreux vignobles, le Cap séduit annuellement des millions de touristes. Les chutes Victoria, que l’Afrique du Sud partage avec ses voisins zambien et zimbabwéen, s’imposent comme un incontournable régional. Les plages de Durban ou de la côte mozambiquienne satisferont les amateurs des étendues de plages.

Si le Mozambique et le la Namibie restent des destinations particulièrement chères, malgré une bonne progression des indicateurs des arrivées (+ 11% en 2011 pour le Mozambique), il semblerait que l’Angola est sur les starting-blocks pour suivre le modèle du grand frère sud-africain. En effet, le pays lusophone peut compter sur son potentiel naturel encore inexploité, porté par l’île de Musulu, la baie de Luanda ou encore les chutes de Calendula. L’Angola est donc une destination hybride : peu conventionnelle mais plutôt bien lotie en termes d’infrastructures : un excellent compromis pour votre premier voyage en Afrique australe.

 

Plage au Ghana - Afrique de l'Ouest

Plage au Ghana – Afrique de l’Ouest

 

Découvrir l’Afrique de l’Ouest

Encore une fois, les pays inclus dans cette appellation varient selon les perceptions. Néanmoins, depuis la fin des années 1970, les membres de la CEDEAO (Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest) forment par convention l’Afrique de l’Ouest, bien que certains analystes rattachent le Maroc et l’Algérie à cette région du continent. Il s’agit donc du Bénin, du Burkina Faso, du Cap-Vert, de la Côte d’Ivoire, de la Gambie, du Ghana, de la Guinée, de la Guinée-Bissau, du Liberia, du Mali, du Niger, du Nigéria, du Sénégal, du Sierra Leone et du Togo (320 millions d’habitants). Bien que l’instabilité politique s’y invite fréquemment, cette région tend à se reconstituer économiquement et socialement, si bien qu’elle s’impose aujourd’hui comme la 20e puissance économique du monde si l’on cumule le PIB de l’ensemble de ses membres (FMI).

Si les champions régionaux du tourisme sont le Ghana et le Sénégal, la destination tendance du moment est indubitablement le Cap Vert (ou Cabo Verde). Des plages turquoise de Praia de Santa Maria au majestueux stratovolcan de Fogo (2 829 m), en passant par la presqu’île de Buracona, le Cap-Vert est une valeur sûre si vous envisagez des vacances en Afrique de l’Ouest.

Bien que la destination soit quelque peu troublée par les contretemps sécuritaires du Sahel, la Côte d’Ivoire vous séduira pas ses lagunes, ses villages de pêcheurs hauts en couleur, ses cimetières de bateaux, mais aussi ses gratte-ciel qui donnent le La aux étals animés du marché de Marcory à Abidjan. Votre séjour en Côte d’Ivoire sera l’occasion de croiser des buffles et des éléphants, de déguster l’alloco en sirotant un verre de GnamakouDji à la plage Assinie Mafia, au bord du golfe de Guinée à 80 kilomètres d’Abidjan.

Au Ghana, le tourisme est un peu plus structuré, notamment à Accra et à Kumasi. Les marchés populaires proposent des épices typiques, des tissus locaux, des bijoux de fantaisie et des objets de souvenir très prisés par les touristes, notamment à Kumasi, qui dispose du plus grand marché de plein air de l’Afrique de l’Ouest. Votre séjour au Ghana sera également l’occasion d’apercevoir le grand roi Ashanti, qui salue ses sujets publiquement une fois tous les 42 jours !

 

Mont Cameroun en Afrique Centrale

Mont Cameroun en Afrique Centrale

 

Découvrir l’Afrique Centrale

Avec un nombre d’arrivées qui ne décolle pas, l’Afrique centrale est sans doute le parent pauvre du tourisme en Afrique. Pourtant, comme le souligne Xavier Starkloff, directeur du site de réservation Jovago en Afrique de l’Ouest et du Centre, cette région « possède un potentiel touristique énorme mais qui demeure sous-exploité ».

Au Cameroun, l’omniprésence d’un paysage rural parcellé de haies vives plaira aux randonneurs et aux aficionados du dépaysement. Le monastère bénédictin et le centre artisanal de Yaoundé sont certains des incontournables de vos vacances au Cameroun.

De son côté, le Gabon demeure une destination largement méconnue des touristes, malgré sa forêt équatoriale savamment préservée qui renferme des espèces rares à l’image du pangolin, du gorille de plaine ou encore du singe à queue de soleil.

A 300 kilomètres au large de la côte atlantique, au cœur du golfe de Guinée, Sao Tomé et Principe surprend d’abord par sa stabilité sociale et politique, puis par ses plages époustouflantes, peu connues à cause d’une promotion quasi-inexistante. L’archipel est donc une excellente destination pour un séjour en Afrique centrale à l’abri de la congestion des vacanciers.

 

Vous Avez Apprecié Cet Article?

Vos amis apprecieront surement aussi alors partagez le!

 

Articles pouvant vous intéresser:.

Vous Avez Envie de Voyager Tout au Long de l’Année?
Rejoignez notre newsletter et les milliers de personnes qui nous font confiance
Je M'inscris
Nous détestons le spam et nous engageons à une limite d'un unique email par semaine au maximum.
Vous pouvez vous désinscrire en un clic!
close-link

Vous Avez Apprecié Cet Article?

Vos amis apprecieront surement aussi alors partagez le!
close-link
Inscription à la Newsletter
JE M'INSCRIS

Rejoignez Les Milliers de Personnes Qui Nous Font Déjà Confiance

Recevez nos dernieres publications ainsi que des bons plans!
close-link