Voyage en Asie : vivez le rêve d’Orient !

Les données géographiques et démographique affichées par l’Asie sont nettes et sans bavures. Avec ses 44 millions de km² et ses 4,3 milliards d’habitants, l’Asie s’impose comme le continent le plus peuplé de la planète (60% de la population mondiale), mais aussi le plus étendu (29,4% des terres émergées), et la liste des records ne s’arrête pas là.

Non content d’abriter l’Everest, le sommet le plus haut du monde qui culmine à quelque 8 848 mètres, le continent a vu s’élever le Burj Khalifa à Dubaï, qui s’impose aujourd’hui comme la plus haute tour du monde avec ses 828 mètres.Aussi, la terre émergée la plus éloignée de tout océan se situe en Asie, près de la région chinoise autonome du Xinjang.

Choyé par Dame Nature, l’Asie a réussi à placer huit de ses pays dans le top 25 des pays les plus prisés par les touristes internationaux pour leurs séjours et vacances à l’étranger.

Parallèlement à ses charmes naturels qui feront de votre voyage en Asie une expérience de vie sans pareille, le continent est également le théâtre d’une hétérogénéité ethnique des plus remarquables et d’un patrimoine historico-culturel peu commun, couplés à une spiritualité omniprésente dans la vie de tous les jours et à des prouesses économiques et scientifiques saisissantes.

En cumulant les atouts, le continent asiatique s’impose aujourd’hui comme un mastodonte du tourisme international.

La croissance exponentielle des voyages en Asie du sud-est illustrent parfaitement ces propos : les arrivées de touristes internationaux sont passées de 21 millions en 1990 à plus de 96 millions en 2014, soit une progression de 457%. Cette évolution fulgurante est vraisemblablement imputable à la prise de conscience des dirigeants de ces pays, notamment la Thaïlande, la Malaisie et l’Indonésie, envers le potentiel du secteur touristique et de son importance économique en tant que puissant créateur d’emplois et principal vecteur des entrées de devises.

Un séjour en Asie peut se muer en une véritable expérience de vie grâce aux nombreuses rencontres avec les autochtones et les minorités ethniques issues des différents mouvements migratoires.

Vos vacances en Asie peuvent également prendre une tournure spirituelle grâce au patrimoine religieux de certains pays, notamment si vous prévoyez séjour en Thaïlande ou en Birmanie.

Enfin, le farniente à Bali ou à Bornéo, un périple découverte le long de la Grande Muraille de Chine ou au cœur des steppes en Mongolie, une incursion curieuse dans l’île sauvage de Hokkaido ou dans le désert saoudien ou encore des flâneries insouciantes dans les ruelles de Beyrouth ou d’Astana sauront vous enchanter à coup sûr, pour peu que vous contourniez les contrées submergées par le tourisme de masse.

 

Vous Avez Apprecié Cet Article?

Vos amis apprecieront surement aussi alors partagez le!

 

Découvrir l’Asie du Sud

Cette dénomination inclut, pour la majorité des géographes, les pays de l’Association Sud-Asiatique pour la Coopération Régionale (ASACR), soit l’Afghanistan, le Bangladesh, le Bhoutan, l’Inde, les Maldives, le Népal, le Pakistan et le Sri Lanka. Il n’est pas rare de voir le Tibet chinois intégré à ce groupement régional qui s’étend sur plus de 5 millions de km², soit 11,51% du continent asiatique et 3,4% de la surface émergée mondiale. Avec une population estimée à 1,749 milliard d’habitants, l’Asie du Sud est la région la plus peuplée au monde, notamment grâce au géant indien qui compte 1,252 milliard d’habitants. Alors pourquoi ne pas vous laisser tenter par un voyage en Asie du Sud?

« Visitez le Bangladesh avant les touristes ! ». Le slogan de l’Office de Tourisme du Bangladesh est certes accrocheur, mais il n’a pas suffi à catalyser les arrivées dans ce pays quasiment enclavé dans l’Inde (à peine 125 000 arrivées en 2014 contre 156 000 en 1995). Pourtant, ce pays du sous-continent indien n’est pas sans intérêt. Ses sites archéologiques datant de plus de deux millénaires, ses plages sauvages et peu fréquentées, sa fameuse mangrove (plus grande au monde) et les demeures historiques des maharajas valent le détour.

Enclavé entre l’Inde au sud et le Tibet chinois au nord, le royaume du Bhoutan n’est pas vraiment le premier pays qui nous vient à l’esprit lorsqu’il s’agit de voyager en Asie du Sud. Aujourd’hui, le pays accueille 27 fois plus de touristes qu’en 1995 (134 000 arrivées en 2014). Cependant, le tourisme reste volontairement limité pour maintenir intacts l’environnement et les traditions du pays. Les destinations incontournables du royaume du Bouthan sont la capitale Thimphu, qui longe la vallée boisée et qui a fait le curieux choix de se passer des feux de circulation, la ville de Paro et ses nombreux dzongs, ou encore Bumthang, le cœur spirituel du royaume du Bhoutan.

Concluons notre petit tour d’horizon de cette région par un voyage en Inde, champion régional des arrivées. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, et malgré son hégémonie économique sur l’Asie du Sud, l’Inde ne reçoit « que » 7,5 millions de touristes (moins que l’Indonésie, le Maroc ou encore l’Ukraine), malgré ses nombreux sites incontournables : les curieuses péripéties au Taj Mahal, les parcours à dos de dromadaire dans le désert du That, les cérémonies du feu à Haridwar, le mysticisme hindou de Varanasi, etc.

 

Kho Phi Phi - Thaïlande

Kho Phi Phi – Thaïlande

 

Découvrir l’Asie du Sud-Est

Les pays de cette région du continent située entre l’Inde et la Chine se sont regroupés au sein de l’Association des Nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN). Notons que pour des raisons politiques, imputables notamment à l’influence de l’Indonésie sur l’organisation, le Timor oriental, ancienne colonie indonésienne, est le seul pays de la région à ne pas avoir adhéré à l’ASEAN.

Pour votre séjour en Asie du Sud-Est, vous aurez l’embarras du choix. En effet, la région compte cinq champions touristiques (sur 11) : la Malaisie, la Thaïlande, Singapour, l’Indonésie et le Vietnam, dans une moindre mesure.

Un voyage en Malaisie est sans aucun doute ce qui se rapproche le plus des vacances idéales du touriste occidental : un pays prospère et sans histoires, avec un kaléidoscope de paysages exceptionnels. Des plantations de thé des Cameron Highlands au joyeux barnum du marché central de Kota Bharu en passant par les Îles de Bornéo, Penang ou Tioman, la Malaisie est une excellente destination pour un premier voyage en Asie du Sud-Est.

La Thaïlande est l’autre valeur sûre de cette région de l’Asie. L’ancien royaume de Siam offre aux touristes ce que l’Asie du Sud-Est a de meilleur, à condition de ne pas se contenter des destinations classiques, submergées par les touristes du monde entier. Si Bangkok, Pattaya et l’ïle de Phuket sont des immanquables, osez des incursions plus intimes dans les hauteurs du nord, et partez à la rencontre des tribus des collines à Chiang Mai et dans les contrées voisines.

Avec ses 13 466 îles, l’Indonésie jouit de la seconde plus longue côte au monde (après le Canada) ; un atout suffisant pour accueillir plus de 9,5 millions de touristes, malgré le souvenir encore très présent du tsunami de 2004. De Java à Bali, de Lombok à Sulawesi, de Sumatra à la Papouasie… l’Indonésie est une mosaïque insulaire qui ne manquera pas de vous séduire.

 

Inscription à la Newsletter
JE M'INSCRIS

Rejoignez Les Milliers de Personnes Qui Nous Font Déjà Confiance

Recevez nos dernieres publications ainsi que des bons plans!

 

Découvrir l’Asie de l’Ouest (et l’Asie Centrale)

Voyager en Asie de l’Ouest (ou Asie Centrale) compte classiquement cinq pays : l’Ouzbékistan, le Kazakhstan, le Kirghizistan, le Tadjikistan et le Turkménistan, auxquels se rajoutent parfois les pays de la Transcaucasie, à savoir l’Arménie, l’Azerbaïdjan et la Géorgie, ces derniers étant toutefois considérés comme politiquement et culturellement appartenant à l’Europe.

Avec un peu plus de 5,5 millions de touristes, la Géorgie est la destination la plus prisée de cette région du monde. Ses vieilles églises perchées dans les hauteurs, ses tours de guet offrant des panoramas époustouflants sur de sublimes paysages montagneux et ses vallées de vignobles attirent un nombre croissant de touristes, malgré des tensions récurrentes qui débouchent sur des escarmouches avec le voisin russe.

Fort de ses canyons, forêts, glaciers et déserts de sable, le Kazakhstan a sans doute réalisé la meilleure progression en termes d’arrivées dans la région, avec plus de 4,5 millions de touristes enregistrés en 2014 dans ce pays qui ne disposait quasiment pas d’infrastructures touristiques il y a une dizaine d’années. Almaty et ses sommets enneigés du Zailiysky Alatou, la réserve naturelle d’Aksu-Zhabagyly et le mausolée de Khodja Ahmad Yasawi à Turkestan sont quelques-uns des incontournables du Kazakhstan.

Malgré une situation économique laborieuse et un climat politique qui peine à s’assainir, le Kirghizistan s’est peu à peu ouvert au tourisme avec la dispense de visa accordée aux voyageurs de 40 pays dont la France, la Belgique et la Suisse. Si elle reste encore relativement peu connue, la destination Kirghize séduit de plus en plus pour les possibilités qu’elle offre, notamment dans le tourisme sportif. Le pays, dont la moitié de la superficie culmine à plus de 3 000 mètres d’altitude, se prête particulièrement à l’alpinisme, au paralpinisme, au trekking, aux randonnées à cheval, au rafting et à la chasse. Bien qu’il ne figure aucunement dans le top of mind des globe-trotters, le Kirghizistan est une destination intéressante pour un voyage en Asie de l’Ouest, loin des sentiers battus.

Petra - Jordanie

Petra – Jordanie

 

Découvrir le Moyen-Orient

Plusieurs facettes du tourisme cohabitent dans les pays du Moyen–Orient.

Si le tourisme d’affaires prévaut dans les monarchies pétrolières, les pays « antiques » ont mis en exergue leurs patrimoines culturel et historique, à l’image de la cité de Palmyre en Syrie, Baalbek au Liban, Pétra en Jordanie ou encore Babylone en Irak. Le tourisme religieux est également une ressource non négligeable, notamment dans les sites de pèlerinages en Arabie Saoudite (avec 15 millions de pèlerins musulmans) ou à Jérusalem.

La liste des pays du Moyen-Orient varie selon les perceptions. Il s’agit à minima de l’Iran, Israël, la Palestine, l’Irak, le Liban, la Syrie, la Jordanie, l’Arabie Saoudite, le Yémen, Oman, les Emirats arabes unis, le Qatar, Bahreïn et le Koweït. Il n’est pas rare d’inclure la Turquie, l’Afghanistan et le Pakistan dans la région.

Les diplomates américains incluent parfois les pays du Maghreb dans ce qu’ils appellent le « Grand Moyen-Orient ». Si la région est aujourd’hui minée par des conflits géopolitiques de grande envergure, elle n’en reste pas moins dotée d’un potentiel touristique d’exception.

Sans grande surprise, l’Arabie Saoudite caracole en tête avec 18,3 millions d’arrivées, grâce notamment au tourisme religieux, suivie par les Emirats Arabes Unies avec 17 millions d’arrivées (Burj Khalifa, les Palmes, les îles « The World » et les nombreux centres commerciaux).

Le royaume de Bahreïn ferme le podium avec 10,5 millions d’arrivées (36 îles, le vestige du jardin d’Edan, la « nécropole », un grand prix de formule 1 et la skyline de Manara).

Pour un premier voyage au Moyen-Orient, les Emirats arabes unis et le Bahreïn semblent les plus à même de garantir des conditions optimales pour un séjour agréable.

 

La Grande Muraille de Chine

La Grande Muraille de Chine

 

Découvrir l’Asie de l’Est (ou Asie orientale/ du nord)

Difficile de rivaliser sur le plan économique et culturel avec le géant chinois. Le secteur touristique ne fait pas exception et restera durablement marqué par l’hégémonie de l’Empire du Milieu avec un total de 88 millions de touristes (2014) en cumulant les arrivées en Chine « traditionnelle » à celles enregistrées à Hong Kong et à la région administrative spéciale de Macao.
Un voyage en Asie de l’Est passant par la Chine passera par les incontournables que sont évidemment la Grande Muraille, la Cité Interdite (palais de Beijing), la gorge du Saut du Tigre ou encore les rizières en terrasses du Dos du Dragon.

Avec plus de 14 millions d’arrivées en 2014, la Corée du Sud séduit surtout les touristes nippons et chinois, friands des différentes facettes de la culture populaire contemporaine coréenne, communément appelée la « Korean Wave ». Si Séoul s’impose de loin comme la première destination de la Corée du Sud, d’autres lieux émergent comme le parc national de Seoraksan, la ville historique de Gyeongju ou encore l’île de Jeju-do qui offre un panorama spectaculaire aux aficionados des randonnées pédestres et de l’escalade.

Le Japon ferme la marche du podium des destinations touristiques de l’Asie orientale avec 13,4 millions de visiteurs étrangers en 2014, principalement issus de la Corée du Sud, de la Chine et des Etats-Unis. En dépit de points d’intérêt de premier choix, à l’image du palais impérial, du quartier d’électronique et de manga Akihabara, du mont Fuji et des Alpes japonaises, le secteur touristique reste à développer, dans la mesure où les arrivées ne reflètent en rien l’attractivité et la richesse du patrimoine nippon. Le littoral de Tokyo illustre d’ailleurs bien cette assertion, et se trouve principalement aménagé pour le secteur industriel, reléguant les infrastructures touristiques au second plan. Le pays du Soleil levant reste cependant une valeur sûre pour passer des vacances en Asie de l’Est.

Notez que nous avons volontairement omis la Russie Orientale du trio de tête. Ce choix est motivé par le manque d’informations sur les arrivées dans cette partie de la Russie.

 

Vous Avez Apprecié Cet Article?

Vos amis apprecieront surement aussi alors partagez le!

 

Articles pouvant vous intéresser:

Vous Avez Envie de Voyager Tout au Long de l’Année?
Rejoignez notre newsletter et les milliers de personnes qui nous font confiance
Je M'inscris
Nous détestons le spam et nous engageons à une limite d'un unique email par semaine au maximum.
Vous pouvez vous désinscrire en un clic!

Vous Avez Apprecié Cet Article?

Vos amis apprecieront surement aussi alors partagez le!
Inscription à la Newsletter
JE M'INSCRIS

Rejoignez Les Milliers de Personnes Qui Nous Font Déjà Confiance

Recevez nos dernieres publications ainsi que des bons plans!