Parking aéroport à Toulouse : nos astuces pour économiser


31 janvier 2019 Facebook Twitter LinkedIn Google+ News,Tourisme


Parking Aeroport Toulouse

Que ce soit pour un séjour touristique ou un voyage d’affaires, le prix du stationnement à proximité de l’aéroport vient forcément se greffer au coût de l’escapade dépaysante ou de l’opportunité business. Si vous êtes du genre à vouloir conduire votre propre véhicule jusqu’à l’aéroport de Toulouse par exemple, sachez qu’il est possible d’optimiser cette dépense en faisant preuve de bon sens et en usant de certains petits subterfuges. Comparateurs des parkings toulousains, stationnement chez les riverains de l’aéroport, louer sa voiture pendant son absence (et la retrouver dans le parking de l’aéroport de Toulouse à son retour)… tout est bon à prendre pour optimiser son budget sans compromettre la sécurité de son véhicule ! Parkos passe en revue pour vous les meilleures options pour stationner malin à proximité de l’aéroport Toulouse-Blagnac !

Combien coûte la place de parking à l’aéroport de Toulouse-Blagnac ?

Si vous n’êtes pas un habitué du stationnement dans les parkings des aéroports, vous allez sans doute halluciner en découvrant les prix des places. En effet, les tarifs applicables à partir du 1er janvier 2019 dans l’aéroport Toulouse-Blagnac s’inscrivent dans la moyenne haute de ce qui se fait ailleurs dans l’Hexagone :

  • Du côté des PROXIPARCS (P1, P2 et P3) : il faudra par exemple compter 39,40 € pour un stationnement de 2 jours, 98,50 € pour un stationnement de 5 jours et 186,50 € pour un stationnement de deux semaines. Au-delà de 16 jours de stationnement, vous paierez 202,50 et 8 € par jour à partir du 17e jour ;
  • Du côté des ECOPARCS (P5 et P6) : il faudra par exemple compter 31 € pour deux jours de stationnement, 68 € pour 10 jours et 128 € pour 22 jours. Au-delà des 22 jours, vous vous acquittez de 128 € puis de 5 € par jour à partir du 23e.

Il faut enfin noter que les périodes sont indivisibles : toute tranche entamée est due, sans oublier que le stationnement « a lieu aux risques et périls du propriétaire », comme on peut le lire sur la page des parkings de l’aéroport de Toulouse.

Stationner près de l’aéroport de Toulouse-Blagnac

Outre le prix du billet d’avion, le coût de l’hébergement, les dépenses de restauration et les divers achats, le prix du stationnement va lui aussi faire mal au portefeuille, à fortiori si votre véhicule est garé dans le parking de l’aéroport de Toulouse-Blagnac, 5e aéroport le plus fréquenté dans l’Hexagone et 3e en dehors de Paris avec quelque 9,6 millions de passagers en 2018. L’aéroport de Toulouse propose 5 parkings ainsi qu’un dépose-minute :

  • Les parcs P0, P1, P2 et P3 sont à proximité immédiate des halls A, B, C et D ;
  • Les parcs P5 et P6 sont reliés aux aérogares par des navettes, avec une rotation toutes les 10 minutes.

L’aéroport de Toulouse-Blagnac n’est pas isolé. Il est situé dans la commune de Blagnac, à 6 kilomètres du centre-ville toulousain. Cette situation géographique permet donc de stationner sa voiture dans les alentours de l’aéroport pour économiser, sans pour autant perdre en confort. Parkos, spécialiste européen du parking à petit prix, vous propose un comparateur ultra-performant pour stationner dans un des nombreux parkings aux alentours de l’aéroport de Toulouse, triés sur le volet et rigoureusement évalués par leurs soins pour vous offrir un service alliant sécurité, facilité d’utilisation et prix malin ! Au menu : parking à proximité de l’aéroport de Toulouse, personnel professionnel, serviable et disponible à toute heure, meilleurs prix tout au long de l’année, services en option, annulation gratuite, pas de frais supplémentaires si votre vol retour prend du retard, etc. Parkos gére à la fois les stationnements de courte et de longue durée dans les alentours de l’aéroport de Toulouse-Blagnac et dépêchent pour vous une navette spéciale qui vous déposera devant l’aéroport. En somme, Parkos vous épargne le travail en amont : leurs équipes évaluent en temps réel les offres des différents fournisseurs de parkings à proximité de l’aéroport TLS pour vous offrir la meilleure place de parking à prix cassé.

D’autres options pour économiser le parking à l’aéroport de Toulouse

Tout dépend de votre situation, de votre aversion au risque et de votre budget. Certains ne verront par exemple pas d’inconvénient à trouver une place de parking « sauvage », dans les alentours de l’aéroport. C’est une solution de facilité qui ne vous coûtera pas grand-chose, mais le risque est grand : vandalisme, vol, fourrière… c’est la roulette russe, et c’est à vos risques et périls. Vous pouvez également laisser votre véhicule à la maison et opter pour le tram, ligne T2, qui propose une liaison directe entre le centre-ville toulousain et l’aéroport de Toulouse-Blagnac, ou encore la navette au départ de la gare Matabiau qui propose une ligne toute les 20 minutes.

Attention : le dernier départ a lieu à 21h40, et vous pouvez avoir des difficultés à transporter un bagage conséquent.

Vous pouvez également opter pour le bus du Conseil Départemental de la Haute Garonne (ligne 88), avec toutefois des horaires peu pratiques (matin, midi et fin d’après-midi uniquement).

Vous souhaitez économiser sur votre place de parking à l’aéroport de Toulouse sans compromettre la sécurité de votre véhicule et maintenir votre niveau de confort ? Parkos passe en revue, pour vous, les offres de parking dans les environs immédiats de l’aéroport Toulouse-Blagnac avec un cahier des charges rigoureux en matière de confort, de sécurité et de prestations annexes. Parkos vous communique l’adresse du parking sélectionné et dépêche pour vous une navette spéciale pour déposer devant la porte d’entrée de l’aéroport. Vous avez ainsi la garantie de l’offre de parking la moins chère du marché, en permanence, tout au long de l’année !