L’Espagne : destination vedette du programme Erasmus


12 mars 2018 Facebook Twitter LinkedIn Google+ espagne,etudiant



Parmi les 10 universités les plus populaires chez les étudiants Erasmus, 6 se situent en Espagne. Statistiquement, le pays du flamenco est sans conteste la meilleure destination pour un stage à l’étranger. Au-delà de la qualité de la formation supérieure, c’est d’abord le style de vie qui attire : entre le soleil, la richesse de la vie culturelle, un passé fascinant immortalisé par des monuments remarquables, la Liga et son fameux classico et une gastronomie haute en couleur… à bien des égards, une année de stage international en immersion en Espagne peut ressembler à une année de vacances au soleil !

Pourquoi faire un stage Erasmus en Espagne ?

Si l’espagnol reste loin du rayonnement de l’anglais, il demeure parlé par quelque 400 millions de personnes dans le monde, principalement dans les 20 pays dont il est la langue officielle. Parler l’espagnol sera donc un sérieux atout pour les étudiants en communication, en sciences politiques et en commerce international. Les cours de langue ne remplacent pas le séjour linguistique pour la pratique la langue in situ. Au-delà de la langue, l’Espagne collectionne les bons points : il fait bon vivre, le coût de la vie est relativement abordable (27% plus bas qu’en France), les nombreuses universités publiques proposent des agendas aménagés plutôt compatibles avec l’exercice d’un job étudiant et les entreprises sont plutôt réceptives à la candidature spontanée. L’Université de Grenade est la plus plébiscitée du programme Erasmus. En 2016, elle a accueilli plus de 1 900 étudiants.

Il faut dire que la ville ne manque pas de charme :

  • Le site de l’Alhambra est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO ;
  • A Grenade, un habitant sur trois est étudiant ;
  • La ville se situe à 60 km à peine de la mer, et à 60 km du Mulhacén, plus haut sommet d’Espagne ;
  • La ville compte une belle culture festive.

Le top 3 des universités en matière d’effectif étranger est complété par l’Université Complutense de Madrid (1 731 étudiants) et celle de Valence (1 722 étudiants).

Effectuer un stage en Espagne : quels secteurs d’activités ?

Dans un contexte où le marché de l’emploi français alterne le chaud et le froid, les étudiants gagneraient à multiplier les activités associatives et le bénévolat, les stages étudiants en entreprise et les séjours à l’étranger pour cumuler du vécu et multiplier leurs compétences professionnelles. L’Espagne est une destination « polyvalente » qui peut accueillir les étudiants issus de toutes les disciplines, avec toutefois un accent sur le tourisme, l’hôtellerie, l’industrie du luxe, le marketing, le management sportif, le journalisme, le commerce international, la distribution et l’informatique. Vous n’aurez aucun souci à trouver une offre de stage en Espagne quel que soit votre spécialité.

Quid des bourses d’études Erasmus en Espagne ?

Les étudiants qui souhaitent bénéficier d’une mobilité peuvent bénéficier d’une bourse Erasmus pour l’Espagne, avec une ou plusieurs allocations destinées à financer les frais d’inscription, le logement, les transports communs, etc. La bourse est versée sur 12 mois au maximum à raison de 200 à 400 € par mois. Les étudiants peuvent par ailleurs bénéficier de dotations supplémentaires s’ils passent un stage de fin d’études dans une entreprise espagnole car le plus souvent, on pourra très difficilement postuler à un stage rémunéré, ce qui peut déboucher sur une certaine précarité. La bourse de stage professionnel Erasmus oscille entre 180 et 330 € par mois sur un trimestre. Comme pour un stage en France, un stage en Angleterre, en Irlande ou encore un stage au Canada, les étudiants doivent s’informer sur le coût de la vie dans la ville de leur choix car il subsiste parfois des disparités dans les différentes régions, notamment dans les grands pays. Autre fait important : si vous ne parlez pas bien espagnol, un bon niveau d’anglais ne sera pas suffisant, notamment si vous logez chez une famille d’accueil (au pair donc). A moins de prévoir une école de langue dès votre arrivée, être anglophone ne vous sera pas forcément d’une grande aide.

Budget prévisionnel pour une année d’études en Espagne

Lors de la période de la recherche de stages, les étudiants sont souvent confrontés à une contrainte de taille, notamment s’il s’agit d’un stage non rémunéré : on vous demandera de prouver que vous êtes capable de supporter l’ensemble des coûts pendant toute la durée des études sans avoir à travailler. Rassurez-vous : il est très rare que l’université procède effectivement à ces vérifications. En Espagne, les jobs d’été sont légion, et ils se prolongent généralement jusqu’à novembre, ce qui pourrait vous aider à arrondir vos fins de mois en début d’année scolaire.

Voici pour finir et à titre indicatif le budget pour une année d’études en Espagne :

  • Test d’espagnol DELE : 140 euros ;
  • Trajet aller-retour : 360 euros ;
  • Logement (chambre d’appartement dans le campus) : 400 € par mois ;
  • Budget pour les activités sportives : 50 €
  • Frais de scolarité : 800 € pour l’université publique ;
  • Assurance : 200 euros ;
  • Nourriture : 60 € par semaine ;
  • Loisirs, sorties, shopping : 50 € par semaine ;
  • Total : autour de 9350 €.