Visiter Cuba : le point sur la procédure de demande de visa

Avec son passé houleux et son futur plein d’espoir, Cuba semble enfin prendre son destin en main, pour le plus grand bonheur de ses habitants qui ont accusé les affres de l’embargo et la privation pendant de longues décennies.

Aujourd’hui, la plus grande des îles Caraïbes entend bien s’ouvrir sur le monde et plus particulièrement sur l’Union Européenne, si bien que l’afflux touristique se montre parfois difficilement gérable pour ce pays qui ne dispose pas encore des infrastructures nécessaires. Les touristes occidentaux n’hésitent d’ailleurs pas à oser les séjours chez l’habitant et à se déplacer au volant des vieilles voitures typiques des routes cubaines. Si vous souhaitez prendre le large et sillonner Cuba dans le cadre de l’embellie politique qui réchauffe les relations du pays avec la communauté internationale, il faudra prendre votre courage à deux mains pour décrocher un visa touristique au terme de procédures qui peuvent parfois être sujettes à l’improvisation et à l’anarchisme. Nous vous proposons de détailler les visas touristique et d’affaires pour un voyage à Cuba ainsi que les différentes procédures et formalités à remplir pour espérer une petite escapade sur l’île crocodile.

 

Visa Cuba

 

Se rendre à Cuba avec un visa touristique

Premièrement, il est capital de noter que la version française du site des services consulaires cubains présente de nombreuses erreurs de syntaxe dues à une mauvaise traduction. Le Consulat général de Cuba en France, rattaché à l’Ambassade de Cuba, délivre un visa touristique à une seule entrée (aussi appelé carte touristique) aux ressortissants français qui souhaitent passer un séjour d’un mois qui pourra par la suite être prolongé d’un autre mois dans un bureau de tourisme à la Havane. Les enfants quel que soit leur âge, doivent également formuler la demande de la carte touristique pour pouvoir se rendre à Cuba, même s’ils figurent sur le passeport français de leurs parents. Notons que les citoyens français enfants ou époux de ressortissants cubains peuvent prétendre au visa familial (demande de visa A-2). Vous pouvez faire la demande du visa Cuba selon deux façons :

  • En se présentant directement au consulat de Cuba à Paris avec un titre de séjour (passeport français) valide pendant toute la durée de votre séjour, un billet d’avion aller-retour ou une attestation de votre agence de voyage prouvant que vous disposez bien d’un billet aller-retour pour Cuba et 22 € en espèces pour chaque personne. En règle générale, la délivrance de votre visa touristique pour Cuba se fera sur place. Important : il est possible d’envoyer quelqu’un faire la procédure à votre place, mais cela vous coutera 25 € de plus (sauf pour les mineurs et les personnes handicapées mentalement). Le Consulat général de Cuba à Paris de situe au 16, rue de Presles. Il est ouvert au public les matinées de 9h à 12h du lundi au vendredi ;
  • Par voie postale : pour cela, vous devrez envoyer une photocopie (claire et lisible) des 3 premières pages de votre passeport, un chèque certifié par la banque de 47 € à l’ordre du Consulat général de Cuba à Paris (22 € pour la carte touristique et 25 € pour « démarches non personnelles par personne »). Attention : le chèque certifié est le seul moyen de paiement si vous optez pour l’envoi par la poste. Vous devrez également joindre une photocopie lisible du billet d’avions aller-retour ou de l’attestation mentionnée plus haut ainsi qu’une enveloppe timbrée (lettre suivie ou en recommandée) à votre nom et adresse pour l’envoi du visa touristique qui vous sera généralement délivré sous deux jours, à majorer des délais de la poste.

NB : il semblerait que les autorités consulaires cubaines exigent désormais une assurance voyage (maladie, hospitalisation et rapatriement) pour valider la demande de la carte touristique. Nous vous conseillons donc de joindre ce document à votre demande de visa touristique.

 

Voyager à Cuba avec un visa d’affaires

Pour se rendre à Cuba dans un dessein professionnel, vous aurez en premier lieu à télécharger le formulaire de demande de visa d’affaires à joindre à votre dossier après renseignement des informations demandées en caractères d’imprimerie (nom, prénom, date de naissance, n° de passeport, motivations de voyage, etc). Là aussi, vous pourrez formuler votre demande de visa Cuba de deux façons avec des frais différents :

  • Directement au Consulat de Cuba à Paris : il faudra se munir d’un passeport français en cours de validité, d’une photo d’identité, du formulaire de demande de visa d’affaires dûment rempli, d’une lettre d’invitation de l’entreprise qui vous accueille à Cuba, d’une lettre de mission de l’entreprise qui vous emploie en France et de 80 € en liquide ou en chèque certifié par la banque. Comptez 3 à 4 jours pour obtenir votre visa d’affaires. Il est possible de l’obtenir de façon immédiate « s’il arrive directement au Consulat en provenance des Services d’Immigration de Cuba ». Dans ce cas, vous devrez payer 55 € ;
  • Par voie postale : il s’agira d’envoyer les mêmes documents en plus d’une enveloppe timbrée à votre nom et adresse pour le retour de votre passeport visé. Notez que la voie postale coûte plus cher (105 € en espèces ou par chèque certifié par la banque).

 

Autres articles concernant les visas: