Visa Vietnam : le point sur la procédure de demande de visa.

Alors que son nom véhicule encore et toujours le souvenir de la terrible guerre éponyme qui a opposé ses deux franges soutenues par les USA et l’URSS faisant plusieurs millions de morts, le Vietnam est aujourd’hui un pays en paix qui offre à ses visiteurs ses deux deltas, ses rizières scintillantes et son parfum authentique. Avec près de 8 millions de visiteurs étrangers reçus chaque année, le Vietnam entend bien booster son secteur touristique par des mesures franches, comme l’exemption unilatérale de visa décidée par le gouvernement en faveur des ressortissants français, allemands, italiens, espagnols et britanniques. Nous vous proposons à travers ce papier un résumé des principaux types de visas, et pas uniquement le visa touristique, qui ouvrent droit à un séjour au Vietnam ainsi que les formalités usuelles qui s’y rapportent.

 

Séjour au Vietnam avec un visa touristique

Pour se rendre au Vietnam dans le cadre d’un séjour touristique, un visa est obligatoire en temps normal, et l’Ambassade du Vietnam à Paris est le seul organe consulaire habilité à le délivrer. La demande se fait en se déplaçant en personne à l’ambassade ou par correspondance. Notons que vous pouvez formuler la demande du visa Vietnam jusqu’à un an avant votre voyage. Passons en revue les deux modalités de la demande du visa touristique pour le Vietnam :

  • Demande physique à l’ambassade : vous pouvez déposer votre demande de visa pour le Vietnam en main propre ou en passant par une tierce personne. Il suffit de se présenter au guichet n°2 de l’Ambassade du Vietnam à Paris au 6A Rue de Miromesnil avec le formulaire FN-1a dûment rempli en deux exemplaires, avec une photo d’identité collée sur chaque exemplaire ainsi que l’original de votre titre de séjour (passeport français). Le règlement des frais de visa se fait en espèces sur place ;
  • Demande par correspondance : la demande devra se faire par courrier recommandé avec avis de réception. En plus du formulaire FN-1a et de l’original de votre passeport valide au moins un mois après votre retour du Vietnam, il s’agira de joindre un chèque pour le règlement des frais de visa. Vous devrez également fournir à l’ambassade de quoi vous renvoyer votre passeport avec le visa : une enveloppe Chronopost ou une enveloppe non timbrée avec bordereau de recommandé sans avis de réception non collé sur l’enveloppe avec votre adresse remplie en plus des frais postaux.

Il est également possible d’envoyer votre demande par voie postale et de récupérer vos documents à l’ambassade du Vietnam en France. Les horaires d’ouverture sont de 9h30 à 12h00 et de 14h00 à 17h00 du lundi au jeudi, et de 9h30 à 12h00 le vendredi. Notons que les frais de visa dépendent du nombre d’entrées (visa simple ou multiple), de la durée de séjour (1 ou 3 mois) ou encore du type de procédure enclenchée (express en trois jours ouvrables ou normale en une semaine).

Depuis le 30 juin 2016, les ressortissants français, britanniques, allemands, espagnols et italiens bénéficient d’une exemption de visa décidée de façon unilatérale par le gouvernement vietnamien. Elle s’applique aux séjours qui ne dépassent pas 15 jours. Cette exemption n’est pas définitive, elle devrait à priori s’étendre jusqu’au 30 juin 2017. Selon la loi sur l’Immigration du Vietnam, « pour être exemptés de visas, les étrangers doivent disposer d’un passeport en cours de validité au moins 6 mois et entrer sur le territoire vietnamien au-delà de 1 mois (30 jours) par rapport à leur précédente entrée ». Notons enfin que l’exemption de visa s’applique quelle que soit la motivation du voyage au Vietnam (tourisme ou affaires).

 

Visa Vietnam

 

Partir au Vietnam avec un visa d’affaires

Le visa d’affaires ou le visa professionnel est destiné aux ressortissants français qui désirent se rendre au Vietnam pour « des affaires, la réalisation de projets, le travail, un stage, des actions humanitaires… ».

La procédure pour l’obtention du visa professionnel se fait en deux principales étapes. La première doit avoir lieu au Vietnam et devra être enclenchée par un partenaire (personne physique ou morale vietnamienne ou étrangère résidant au Vietnam) auprès du Département de l’Immigration du Vietnam afin d’obtenir l’autorisation d’entrée. Le dossier comprend généralement des informations personnelles (nom, prénom, date de naissance, lieu de naissance, numéro de passeport, durée de séjour, motifs, nombre d’entrées et de sorties). La seconde consiste à fournir à l’Ambassade du Vietnam à Paris le formulaire FN-1a dûment rempli avec une photo d’identité, votre passeport, le duplicata ou la copie de l’autorisation (ou sa référence), un chèque pour régler les frais de visa et des moyens pour le retour de votre passeport si vous avez opté pour le retour par poste.

 

Se rendre au Vietnam avec un visa de visite familiale

Le visa de visite familiale est réservé aux étrangers d’origine vietnamienne, sous réserve que leur dernier séjour remonte à 36 mois au maximum de la date de formulation de la demande de visa. La procédure est sensiblement similaire à celle du visa touristique : le formulaire FN-1a dûment rempli en deux exemplaires avec deux photos d’identité, votre passeport, un chèque à l’ordre de l’Ambassade du Vietnam ou des espèces et enfin des moyens pour le retour de votre passeport si vous avez opté pour la correspondance.

 

Autres articles concernant les visas: